今天是:  | 網站首頁 | 法語學堂 | 外語沙龍 | 資料下載 | 法語交流 | 33地圖 | 川師法語 | 法國地圖 | 法語問答 | 電子雜志
    非常感謝熱心會員們一直以來對我們的支持,有了你們的支持,我們才能做得更好!  [admin  2009-06-01]            免費訂閱法語沙龍免費電子雜志,現已經發送135期  [admin  2009-06-01]        
| 動態 | 語法 | 詞匯 | 閱讀 | 寫作 | 翻譯 | 專業四級 | 公共四級 | TEF考試 | 考研法語 | 法語歌曲 | 法語電影 | 法語招聘 | 法語求職 | 商務法語 | 旅游法語 | 交際法語 | 日常信函 |
| 法語字典 | ; 在線學習 | 學習心得 | 疑難解答 | 留學法國 | 法國教育制度 | 法國留學費用 | 法國留學申請 | 法國留學簽證 | 法國留學獎學金 | 法國留學生活 | 法國留學行前準備 | 高中生留學 |
| 簡明法語教程 | 法語語音教程 | 實用初級法語 | 走遍法國 | 新東方法語一月通 | 北外法語教材第一冊 | 美國法語教材 | 法語發音入門 | 法國留學快訊 | 法國留學經驗 | 法國留學熱門專業 |  
您現在的位置: 法語沙龍 >> 法語學堂 >> 法語學習 >> 法語閱讀 >> 正文 用戶登錄 新用戶注冊
法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(13-15)         
法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(13-15)
作者:未知 文章來源:互聯網 點擊數: 更新時間:2007-02-27 16:41:29
【字體: 】【發表評論】【加入收藏】【告訴好友】【打印此文】【關閉窗口

普通文章 法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(25-27)最新文章 未知 02-27
普通文章 法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(22-24)最新文章 未知 02-27
普通文章 法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(19-21)最新文章 未知 02-27
普通文章 法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(16-18)最新文章 未知 02-27
普通文章 法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(13-15)最新文章 未知 02-27
普通文章 法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(10-12)最新文章 未知 02-27
普通文章 法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(7-9)最新文章 未知 02-27
普通文章 法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(4-6)最新文章 未知 02-27
普通文章 法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(1-3)最新文章 未知 02-27
普通文章 法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(目錄)最新文章 未知 02-27

CHAPITRE XIII

La quatrième planète était celle du businessman. Cet homme était si occupé qu'il ne leva mêmepas la tête à l'arrivée du petit prince.

-Bonjour, lui dit celui-ci. Votre cigarette est éteinte.

-Trois et deux font cinq. Cinq et sept douze. Douze et trois quinze. Bonjour. Quinze et septvingt-deux. Vingt-deux et six vingt-huit. Pas de temps de la rallumer. Vingt-six et cinq trente etun. Ouf! Ca fait donc cinq cent un millions six cent vingt-deux mille sept cent trente et un.

-Cinq cents millions de quoi?

-Hein? Tu es toujours là? Cinq cent un million de... je ne sais plus... J'ai tellement de travail! Jesuis sérieux, moi, je ne m'amuse pas à des balivernes! Deux et cinq sept...

-Cinq cent millions de quoi, répéta le petit prince qui jamais de sa vie, n'avait-il renoncé à unequestion, une fois qu'il l'avait posée.

Le businessman leva la tête:

-Depuis cinquante-quatre ans que j'habite cette planète-ci, je n'ai été dérangé que trois fois. lapremière fois ç'a été, il y a vingt-deux ans, par un hanneton qui était tombé Dieu sait d'où. Ilrépandait un bruit épouvantable, et j'ai fait quatre erreurs dans une addition. la seconde fois ç'àété, il y a onze ans, par une crise de rhumatisme. Je suis sérieux, moi. la troisième fois... la voici!Je disais donc cinq cent un millions..

.-Millions de quoi?

Le businessman comprit qu'il n'était point d'espoir de paix :

-Millions de ces petites choses que l'on voit quelquefois dans le ciel.

-Des mouches?

-Mais non, des petites choses qui brillent.

-Des abeilles?

-Mais non. Des petites choses dorées qui font rêvasser les fainéants. Mais je suis sérieux, moi! Jen'ai pas le temps de rêvasser.

-Ah! des étoiles?

-C'est bien ça. Des étoiles.

-Et que fais-tu des cinq cent millions d'étoiles?

-Cinq cent un millions six cent vingt-deux mille sept cent trente et un. Je suis un homme sérieux,moi, je suis précis.

-Et que fais-tu de ces étoiles?

-Ce que j'en fais?

-Oui.

-Rien. Je les possède.

-Tu possèdes les étoiles?

-Oui.

-Mais j'ai déjà vu un roi qui...

-Les rois ne possèdent pas. Ils "règnent" sur. C'est très différent.

-Et à quoi cela te sert-il de posséder les étoiles?

-Ca me sert à être riche.

-Et à quoi cela te sert-il d'être riche?

-A acheter d'autres étoiles, si quelqu'un en trouve.

Celui-là, se dit en lui-même le petit prince, il raisonne un peu comme mon ivrogne.

Cependant il posa encore des questions:

-Comment peut-on posséder les étoiles?

-A qui sont-elles? riposta, grincheux, le businessman.

-Je ne sais pas. A personne.

-Alors elles sont à moi, car j'y ai pensé le premier.

-Ca suffit?

-Bien sûr. Quand tu trouves un diament qui n'est à personne, il est à toi. Quand tu trouves uneîle qui n'est à personne, elle est à toi. Quand tu as une idée le premier, tu la fais breveter: elleest à toi. Et moi je possède les étoiles, puisque jamais personne avant moi n'a songé à lesposséder.

-Ca c'est vrai, dit le petit prince. Et qu'en fais-tu?

-Je les gère. Je les compte et je les recompte, dit le businessman. C'est difficile. Mais je suis unhomme sérieux!

Le petit prince n'était pas satisfait encore.

-Moi, si je possède un foulard, je puis le mettre autour de mon cou et l'emporter. Moi, si jepossède une fleur, je puis cueillir ma fleur et l'emporter. Mais tu ne peux pas cueillir les étoiles!

-Non, mais je puis les placer en banque.

-Qu'est-ce que ça veut dire?

-Ca veut dire que j'écris sur un petit papier le nombre de mes étoiles. Et puis j'enferme à clef cepapier-là dans un tiroir.

-Et c'est tout?

-Ca suffit!

C'est amusant, pensa le petit prince. C'est assez poétique. Mais ce n'est pas très sérieux.

Le petit prince avait sur les choses sérieuses des idées très différentes des idées des grandespersonnes.

-Moi, dit-il encore, je possède une fleur que j'arrose tous les jours. Je possède trois volcans que jeramone toutes les semaines. Car je ramone aussi celui qui est éteint. On ne sait jamais. C'est utileà mes volcans, et c'est aussi utile à ma fleur, que je les possède. Mais tu n'est pas utile aux étoiles...

Le businessman ouvrit la bouche mais ne trouva rien à répondre, et le petit prince s'en fut.

"Les grandes personnes sont décidément tout à fait extraordinaires", se disait-il en lui mêmedurant son voyage.


CHAPITRE XIV

La cinquième planète était très curieuse. C'était la plus petite de toutes. Il y avait là juste assezde place pour loger un réverbère et un allumeur de réverbères. le petit prince ne parvenait pas às'expliquer à quoi pouvaient servir, quelque part dans le ciel, sur une planète sans maison, nipopulation, un réverbère et un allumeur de réverbères. Cependant il se dit en lui-même :

-Peut-être bien que cette homme est absurde. Cependant il est moins absurde que le roi, que levaniteux, que le businessman et que le buveur. Au moins son travail a-t-il un sens. Quand ilallume son réverbère, c'est comme s'il faisait naître une étoile de plus, ou une fleur. Quand iléteint son réverbère ça endort la fleur ou l'étoile. C'est une occupation très jolie. C'estvéritablement utile puisque c'est joli.

Lorsqu'il aborda la planète il salua respectueusement l'allumeur:

-Bonjour. Pourquoi viens-tu d'éteindre ton réverbère?

-C'est la consigne, répondit l'allumeur. Bonjour.

-Qu'est ce la consigne?

-C'est d'éteindre mon réverbère. Bonsoir.

Et il le ralluma.

-Mais pourquoi viens-tu de rallumer?

-C'est la consigne, répondit l'allumeur.

-Je ne comprends pas, dit le petit prince.

-Il n'y a rien à comprendre, dit l'allumeur. la consigne c'est la consigne. Bonjour.

Et il éteignit son réverbère

Puis il s'épongea le front avec un mouchoir à carreaux rouges.

-Je fais là un travail terrible. C'était raisonnable autrefois. J'éteignais le matin et j'allumais lesoir. J'avais le reste du jour pour me reposer, et le reste de la nuit pour dormir...

-Et, depuis cette époque, la consigne à changé?

-La consigne n'a pas changé, dit l'allumeur. C'est bien là le drame! la planète d'année en annéea tourné de plus en plus vite, et la consigne n'a pas changé!

-Alors? dit le petit prince.

-Alors maintenant qu'elle fait un tour par minute, je n'ai plus un seconde de repos. J'allume etj'éteins une fois par minute!

-Ca c'est drôle! les jours chez toi durent une minute!

-Ce n'est pas drôle du tout, dit l'allumeur. Ca fait déjà un mois que nous parlons ensemble.

-Un mois?

-Oui. Trente minutes. Trente jours! Bonsoir.

Et il ralluma son réverbère.

Le petit prince le regarda et il aima cet allumeur qui était si fidèle à sa consigne. Il se souvintdes couchers de soleil que lui-même allait autrefois chercher, en tirant sa chaise. Il voulut aiderson ami :

-Tu sais... je connais un moyen de te reposer quand tu voudras...

-Je veux toujours, dit l'allumeur.

Car on peut être, à la fois, fidèle et paresseux.

Le petit prince poursuivit:

-Ta planète est tellement petite que tu en fais le tour en trois enjambées. Tu n'as qu'à marcherlentement pour rester toujours au soleil. Quand tu voudras te reposer tu marcheras... et le jourdurera aussi longtemps que tu voudras.

-Ca ne m'avance pas à grand chose, dit l'allumeur. Ce que j'aime dans la vie, c'est dormir.

-Ce n'est pas de chance, dit le petit prince.

-Ce n'est pas de chance, dit l'allumeur. Bonjour.

Et il éteignit son réverbère.

Celui-là, se dit le petit prince, tandis qu'il poursuivait plus loin son voyage, celui-là seraitméprisé par tous les autres, par le roi, par le vaniteux, par le buveur, par le businessman.Cependant c'est le seul qui ne me paraisse pas ridicule. C'est, peut-être, parce qu'il s'occuped'autre chose que de soi-même.

Il eut un soupir de regret et se dit encore:

"Celui-là est le seul dont j'eusse pu faire mon ami. Mais sa planète est vraiment trop petite. Iln'y a pas de place pour deux..."

Ce que le petit prince n'osait pas s'avouer, c'est qu'il regrettait cette planète bénie à cause,surtout, des mille quatre cent quarante couchers de soleil par vingt-quatre heures!


CHAPITRE XV

La sixième planète était une planète dix fois plus vaste. Elle était habitée par un vieux Monsieurqui écrivait d'énormes livres.

-Tiens! voilà un explorateur! s'écria-t-il, quand il aperçut le petit prince.

Le petit prince s'assit sur la table et souffla un peu. Il avait déjà tant voyagé!

-D'où viens-tu? lui dit le vieux Monsieur.

-Quel est ce gros livre? dit le petit prince. Que faites-vous ici?

-Je suis géographe, dit le vieux Monsieur.

-Qu'est-ce un géographe?

-C'est un savant qui connaît où se trouvent les mers, les fleuves, les villes, les montagnes et lesdéserts.

-Ca c'est intéressant, dit le petit prince. Ca c'est enfin un véritable métier! Et il jeta un coupd'oeil autour de lui sur la planète du géographe. Il n'avait jamais vu encore une planète aussimajestueuse.

-Elle est bien belle, votre planète. Est-ce qu'il y a des océans?

-Je ne puis pas le savoir, dit le géographe.

-Ah! (Le petit prince était déçu.) Et des montagnes?

-Je ne puis pas le savoir, dit le géographe.

-Et des villes et des fleuves et des déserts?

-Je ne puis pas le savoir non plus, dit le géographe.

-Mais vous êtes géographe!

-C'est exact, dit le géographe, mais je ne suis pas explorateur. Je manque absolumentd'explorateurs. Ce n'est pas le géographe qui va faire le compte des villes, des fleuves, desmontagnes, des mers et des océans. La géographie est trop important pour flâner. Il ne quitte passon bureau. Mais il reçoit les explorateurs. Il les interroge, et il prend note leurs souvenirs. Et siles souvenirs de l'un d'entre eux lui paraissent intéressants, le géographe fait une enquète sur lamoralité de l'explorateur

-Pourquoi ça?

-Parce qu'un explorateur qui mentait entraînerait des catastrophes dans les livres de géographie.Et aussi un explorateur qui boirait trop.

-Pourquoi ça? fit le petit prince.

-Parce que les ivrognes voient double. Alors le géographe noterait deux montagnes, là où il n'yen a qu'un seule.

-Je connais quelqu'un, dit le petit prince, qui serait mauvais explorateur.

-C'est possible. Donc, quand la moralité de l'explorateur paraît bonne, on fait une enquète sursa découverte.

-On va voir?

-Non. C'est trop compliqué. Mais on exige qu'il en rapporte de grosses pierres.

Le géographe soudain s'émut

-Mais toi, tu viens de loin! Tu es explorateur! Tu vas me décrire ta planète!

Et le géographe, ayant ouvert son régistre, tailla son crayon. On note d'abord au crayon les récitsdes explorateurs. On attend, pour noter à l'encre, que l'explorateur ait fourni des preuves.

-Alors? interrogea le géographe.

-Oh! chez moi, dit le petit prince, ce n'est pas très intéressant, c'est tout petit. J'ai trois volcans.Deux volcans en activité, et un volcan éteint. Mais on ne sait jamais.

-On ne sait jamais, dit le géographe.

-J'ai aussi une fleur.

-Nous ne notons pas les fleurs, dit le géographe.

-Pourquoi ça! c'est pas joli!

-Parce que les fleurs sont éphémères.

-Qu'est ce que signifie: "éphémère"?

-Les géographies, dit le géographe, sont les livres les plus précieux de tous les livres. Elles ne sedémodent jamais. Il est rare qu'une montagne change de place. Il est très rare qu'un océan se videde son eau. Nous écrivons des choses éternelles.

-Mais les volcans éteints peuvent se réveiller, interrompit le petit prince. Qu'est -ce que signifie"éphémère"?

-Que les volcans soient éteints ou soient éveillés, ça revient au même pour nous autres, dit legéographe. Ce qui compte pour nous, c'est la montagne. Elle ne change pas.

-Mais qu'est-ce que signifie "éphémère"? répéta le petit prince qui, de sa vie, n'avait renoncé àune question, une fois qu'il l'avait posée.

-Ca signifie "qui est menacé de disparition prochaine".

-Ma fleur est menacée de disparition prochaine?

-Bien sûr

Ma fleur est éphémère, se dit le petit prince, et elle n'a que quatre épines pour se défendre contrele monde! Et je l'ai laissée toute seule chez moi!

Ce fut là son premier mouvement de regret. Mais il reprit courage:

-Que me conseillez-vous d'aller visiter? demanda-t-il.

-La planète Terre, lui répondit le géographe. Elle a une bonne réputation...

Et le petit prince s'en fut, songeant à sa fleur.

  • 上一篇文章:

  • 下一篇文章:
  • 【字體: 】【發表評論】【加入收藏】【告訴好友】【打印此文】【關閉窗口

    ---------------------------------------------------------------------------------------------

    ●免責聲明: 本站的資源都來自網上收集或網友上傳,其版權歸作者本人所有,如果有任何侵犯您權益的地方,請來信告知我們,我們將在3個工作日內刪除,謝謝。

    ---------------------------------------------------------------------------------------------

    “法語助手”授權法語在線辭典:

    輸入要查找的單詞

    輸入要查找的變位

    提示:輸入法語字符時可以用相應的英語字母替代 例如查找être只需輸入etre即可

    法 語 工 具

    法語學習網址收藏
    免費制作個人簡歷
    免費法語在線詞典
    法語網頁在線翻譯
    免費法漢漢法詞典
    免費英語在線詞典
    免費法語廣播收聽
    法語翻譯:

    最 新 文 章

     錦正茂科技有限公司
     從法國媒體的“政治正確”說開去
     中國三維地圖-中國電子地圖-公交線路查詢-456地圖-地圖
     新東方法語一月通1.1課
     功夫之王在線觀看-電影下載-迅雷下載-
     學習法語26個字母歌(兒童版)
     法國最受歡迎電影32首主題曲
     中國國歌《義勇軍進行曲》的法文版
     《新無國界法語》mp3課文下載(全)
     [分享]《法語》第一冊學習筆記

    最 新 推 薦

    相 關 文 章

    法國最受歡迎電影32首主題曲
    法語資料《法語學習基礎教程》
    《法語語音速成》-課文錄音mp3+課文電子版
    北京人民廣播電臺《法語三百句》法語廣播教學錄音
    [法語歌曲專輯]21首mp3歌曲免費下載《Cafe De Flore R
    法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(25-27)
    法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(22-24)
    法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(19-21)
    法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(16-18)
    法語原版《小王子》閱讀 Le petit Prince(10-12)

    最 新 調 查

     沒有任何調查
    快來投出自己關鍵的一票吧!

    ·法語音標問題·最美麗的法語單詞·法語入門教程?哪個好·法語翻譯 請盡快
    ·我把法語翻譯成中文誰給我翻譯下·幾個法語翻譯·幫忙用法語翻譯一下·法語音標發音mp3
    ·想做個專業法語翻譯·法語的語序和英語一樣嗎?若把法·麻煩懂法語的朋友用法語翻譯以下·法語翻譯 急~
    ·求法語翻譯“關于注冊的”·緊急求助:簡單的法語翻譯!!!·法語翻譯一個名詞解釋·如何用法語翻譯
    ·法語翻譯。。。·法語翻譯~~~·急求法語翻譯·急求法語翻譯!!!
    ·法語翻譯成中文,謝謝!·法語翻譯(中翻法)·法語學習?·求助法語翻譯,不甚感激
    ·誰能幫忙做下法語翻譯,謝謝~~~·法語學習到哪里·急求法語翻譯啊。。。。。。·求助法語翻譯句子.中譯法
    ·如何在2個月時間里快速提高法語翻·法語翻譯,緊急翻譯下邀請函,謝·法語翻譯有什么職業前景 例如:可·法語翻譯是什么基礎啊?
    ·關于拿破侖一句話的法語翻譯·”一切都會好的”  求法語翻譯·幫我用法語翻譯下文章啊,明天有·幾個簡單的法語翻譯 寫信時用的,
    ·求法語翻譯…………·法語學習方法·法語翻譯一個句子·誰會法語翻譯啊
    ·法語翻譯,馬上要,立即采納!!·從零開始學法語???·法語翻譯。。求助。。·急求法語翻譯:
    ·法語翻譯,請高手進,謝謝~~!!!·法語翻譯 一家新店開業,寫的一些·不想煩惱太多的過去,但是總有那·求助:用法語翻譯一段自我介紹
    ·專業法語翻譯·法語學習.·一些關于貓的法語翻譯·法語翻譯,化妝品上的
    ·如何做好法語翻譯工作?謝謝回答·小文章法語翻譯·請教一段法語翻譯·關于法語學習問題
    ·法語學習網站·我要學法語·高分法語問題·我想學法語!!!
    網友評論:(只顯示最新10條。評論內容只代表網友觀點,與本站立場無關!)
    ●法語學習網-法語沙龍[ www.sfsgtt.tw ]里提供的法語歌曲、法語電影、法語聽力資料均為免費下載,一般集中在兩個欄目里[如下],一般要求免費注冊成為會員。
    1.法語視聽 /Article/ShowClass.asp?ClassID=9
    2.法語資料下載 /Soft/Index.asp
    ●下載形式有兩種:
    1.常規下載:可以用常用的下載工具下載[flashget 網絡螞蟻 迅雷等,右鍵 ‘目標另存為’也行]
    2.BT下載:即使用bt下載工具下載本站資料,一般使用emule[電騾] 這需要你先安裝emule,然后點emule的專用下載地址 附:eMule主頁 下載eMule 使用指南 
    ●法語沙龍的站內資源具有時效性,站內文章發表的時候都是可以下載的,如果某資料始終不能下載,原因是你來的太晚了,下載地址失效了:)
    安徽十一选五开奖结果走势图